.

 


9 avril 2009





"Nous dansons. Je me mets à penser que je me fous bien du lieu, et que tu devrais en faire autant. Je cherche à mélanger nos têtes. Tu as 20 ans, j'en ai 100 de plus, et je rigole inlassablement en pensant à tout ce qui te reste à faire et à voir. Tu te plais encore à poser ta main sur ma poitrine pour chercher un battement de cœur, ou juste un bruit quelconque qui te ferait croire que je vis. Tu poses ta main, attends, appuies, et encore, et la laisses retomber. Je tente de me remémorer ce que ça peut bien faire d'avoir ton âge, mon empire pour tes 20 piges, et je me sens vieillir d'autant pour chaque minute passée à fouiller mes souvenirs. Je creuse un peu plus mon trou, te rattrape à la volée, te fais tourner et contemple l'intérieur de ma tombe.
Quand moi-même j'avais 20 ans, je dansais quelquefois avec une femme qui en avait 100 de plus. J'exécrais ces journées durant lesquelles je tentais d'imaginer ma propre dégradation, je détestais cela mais ne pouvais pas m'empêcher d'y revenir. Je la regardais se rider et me parler ménopause et arthrite, et je l'aimais à n'en plus pouvoir. J'aurais volontiers pris 100 ans pour la rejoindre, sans chercher à négocier. Nous dansions, et je lui vouais un culte, tout comme tu m'en voues un aujourd'hui. Et moi, du haut de mes articulations douloureuses, qui pense que tu n'as pas idée, pas la moindre idée de ta bêtise adolescente. Je me tasse, me raidis et perds mes sens, alors même que tu t'allonges, t'assouplis et te découvre.
Tu t'imagines la vieillesse et tu te l'imagines mal."


Léo Crinchic


InVidé par [g-Cl4RENKO] à 14:00




all contents ©invidation.net and their respective owners ;; designed by atomeases
rss ;; invidation series : i. ii. iii. ;; archives : 01/09 02/09 03/09 04/09 05/09 06/09 07/09 08/09 09/09 10/09 11/09 12/09 01/10 02/10 04/10 06/10 11/10 12/10 01/11 03/11 04/11 06/11 08/11 10/11 11/11 12/11


eXTReMe Tracker